Pluie d’été

Comment pourrais-je t’oublier? Te revoir est chaque fois une surprise et un choc. Te regarder dans les yeux un plaisir et une douleur folle.

Le ciel gronde d’orage et peu importe la pluie, il fait lourd et l’air est chargé en émotions.

Mon cœur bat à la chamade, tiens je ne crois pas que ce soit une expression que j’ai déjà employée, je la comprends tout juste maintenant. Tu ne le vois pas j’espère, ce cœur tout hésitant de maladresse.

Et puis encore une fois c’est la fin, si rapide, comme un rideau que se baisserait lors de la première scène. Le temps encore une fois me rattrape. Rien à faire, sourire et se quitter.

Advertisements

Leave a Reply

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out / Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out / Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out / Change )

Google+ photo

You are commenting using your Google+ account. Log Out / Change )

Connecting to %s