No Love Stays King Forever

C’est trop injuste, on était deux dans cette histoire et maintenant c’est moi la méchante, c’est ça?

I told you everything and you knew and you said you understood. And now?

Les réseaux sociaux me tuent, te voir, ta photo, je me sens plus proche de toi, je clique, déclique et attends. En vain.

Tu es là, me souris, parle sûrement avec quelqu’un d’autre. Tu ne perds pas de temps, je le savais.

J’attends, la colère monte puis la tristesse. La douleur, l’obsession. Il va me falloir retrouver un équilibre.

PLUS TARD

Elle va mieux. Je le savais. Le changement d’atmosphère lui a fait du bien, enfin je crois. Elle me revient, elle est de nouveau présente, attentionnée. Pourquoi a-t-elle besoin de ces disparitions émotives, disparition pour moi, renaissance pour elle. Elle réapparaît encore plus sûre de ses sentiments et moi où suis-je? Qui me rassure et me fait me sentir vivant chaque matin? Comment peut-elle vivre avec des fantômes, des images?

BEAUCOUP PLUS TARD

Le revoir me choque, me blesse. Au premier coup d’œil rien. Puis la tentation qui revient. Il n’a rien de spécial, et pourtant l’inexplicable continue de me mettre sous pression. Un courant qui passe, électrique, éclectique. Rien à en tirer.  Je fais de mon mieux, j’évite son regard, j’évite de parler. Je me renferme. Et rien. Puis. Une blessure, une vraie cette fois et une main qui se pose, qui veut réparer, caresser, pardonner. Une seconde et c’est tout.

Mai 2011

Advertisements

Leave a Reply

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out / Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out / Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out / Change )

Google+ photo

You are commenting using your Google+ account. Log Out / Change )

Connecting to %s